Toué, tais-toué

opinion

Laurent Paquin l’a dit : Une opinion, c’est comme une gastro. C’est pas parce que t’en as une que t’es obligé de la partager.

Et quand l’opinion prend trop de place, ça agace.

Il faut que ça cesse les abus d’opinions. Je peux comprendre qu’on doit accepter la liberté d’expression, mais à moment donné, il faut se calmer le pompon (et oui, c’était une ligne de mon rap battle dont je te parlais dans mon article « La première fois que je me suis battue »).

Bref, ce que je veux dire, c’est qu’il y a toujours bien des limites à partager son opinion. Manque de pertinence. Incohérence. Incompréhension d’un concept et tu partages ton opinion qui fait juste te faire passer pour une niaiseuse (oui, j’ai mis au féminin, parce que c’est ça qui est ça).

Voici une petite anecdote, illustrant ce que je veux te dire: À moment donné, je me suis ramassé avec un champ de fraise, localisé, dans ma face. C’était un canton (la pognes-tu? C’est comme si ma face était un immense territoire, et que seulement un canton était occupé par un champ de fraise). J’étais à l’épicerie. Une madame, que je ne connaissais pas est venu me voir en faisant la même expression que tu fais quand t’es un peu constipé (ou quand tu sors du cinéma par une journée ensoleillée, si tu n’aimes pas parler de caca). Elle m’a dit, d’un air sérieux comme celui d’un médecin quand tu lui annonce que t’as déjà pris une puff de fumée secondaire de put dans une soirée, que je m’étais surement écorchée à quelque part, mais qu’il y avait quelque chose qui clochait sur mon minoi. Elle a ajouté que mon chandail ne « fittait » pas avec mes pants. Elle a finalement conclu notre « conversation » par: « Osti que les caissières sont bêtes ici, faudrait que les canards s’occupent de marier les poulets. » Bref, elle était pas ben. Le fait est, je n’avais pas besoin de connaitre son opinion.

Bon, on va s’entendre, plus j’écris, plus je me contredis. Je donne mon opinion et je dis d’arrêter de le faire. Shit. Ça va faire.

Voici donc, maintenant, des exemples concrets de liberté d’expression abusée. Je peux te dire que je n’ai pas eu à chercher loin : j’ai balayé les commentaires sur les posts de TVA nouvelles et du Journal de Montréal.

Une dernière petite claque dans la face à la personne presque morte. Tin-toué.

14 ans

Team 100% Pertinence

100 temps

Frustration, généralisation. Pis anyway, c’était surement volontaire cet accident là.

autobus

Pertinence, respect.

barette

Pertinence, frustration

bruce jenner

La madame n’a pas suivi la game. 100% pour ses compréhensions de lectures au primaire surement?

grand-mere

Amen, enfin quelqu’un qui ose dire les vrais affaires.

pompier lynx

Je dis la même chose de ta grand-mère.

reine

 

Depuis l’air du web 2.0, il est beaucoup plus facile et courant de partager notre opinion en ligne. On se cache derrière notre clavier, sous un pseudonyme, et nous ne subissons pratiquement aucune conséquence sur nos critiques gratuites ou commentaires impertinents.

Cependant, il faut rester prudent et respectueux, puisque la Gendarmerie Royale du Canada prévoit de dures conséquences pour les cyberintimidateurs. Sur le site internet de la Gendarmerie (http://www.rcmp-grc.gc.ca/cycp-cpcj/bull-inti/index-fra.htm), on y explique plusieurs éléments pertinent en lien avec la cyberintimidation:

En bref, je crois que, tout comme dans notre rhum & coke, nous devons garder un équilibre entre le trop et le pas assez. En cas contraire, on devient déplaisant pour notre entourage.

Comments

commentaires

About Mylady

Moi c'est Mylady. Mon nom le dit, je suis une lady. Je m'assumes en temps que fille folle, blonde folle, chialeuse, hyperactive quand je bois du café, incapable de partager chips ou chocolat (des asperges ou des olives je n'ai pas de problème par contre), minutieuse à l’extrême (jusqu'à en gosser mes coéquipiers) et paresseuse. J'aime regarder des "make up tutorial" sur youtube. Mes passes-temps: Je suis une magasineuse compulsive et je joue au Volley-ball. Vous aurez l'occasion d'en apprendre plus sur moi au travers de mes articles, que je publierai dans les prochaines semaines. En espérant vous divertir un brin!