Top 5 des pré-drinks

Ahhhh le Pré-drink, l’apéritif de ta soirée, l’amuse-gueule de ton party. Bref, la première marche de l’escalier (tsé celle qui grince pi qui avertit tout le monde que t’es encore debout) de ta veillée ! Une soirée, on laisse pas ca se « starter à mitaine », nope, nada, negative houston. Il faut prendre soin de sa soirée, et voir à ce que toutes les composantes de ta cuite y soit (cru, ça passe mal). Dans cet élan de mentorat à la mister Miyagi, je vous ai dressé le top 5 des pré-drinks à essayer cette session, à la vôtre !

  1. Paranoïa : une personne te chuchote une question sur les personnes qui jouent, et tu réponds le nom à voix haute. Si la personne qui a entendu son nom veut savoir la question la concernant, elle doit boire. Exemple : – «hey grosbig c’est qui ta cible à swoayre ?» – « Shania Twain » , avant de voir Shania prendre une glou. Jeu fantastique pour créer des malaises et transformer la glace en slush.
  1. Arrogance : Le genre de jeux que tu te souviens pas comment la game s’est finie, parce que toi t’es fini avant elle. Chacun met un peu de son drink dans un gros pichet (ca va donner quelque chose de brun, promis) avant de flipper un bon vieux caribou. Si tu guess le bon côté, tu passes le pichet au prochain qui essayera sa roulette russe. Comme dirait la fille de météo média, beaucoup d’accumulation prévue.
  1. Je n’ai jamais : La formule est aussi simple que les crêpes à Aunt Jamima. Accoté sur le comptoir ou autour d’une table, toi et ta tribu d’alcooliques allez vous relayer pour dire «je n’ai jamais ______» . Tous ceux qui ont déjà fait la terrible action boivent une gorgée. Le jeu parfait pour trouver des squelettes dans bein des placards. P.S : ca finit toujours par des calls porcins.
  1. Les schtroumpfs : Idéal pour se rappeler de bons moments, tout en levant le coude ! Le but est de simplement survivre à une émission complète de nos petits amis bleus, les précurseurs des leggings, en respectant une seule et unique contrainte, bébé fafa: à chaque fois que les nains disent «schtroumpf», tu prends une gorgée. Crois moi que juste après le jingle d’introduction t’es paf.
  1. Centurion : Tu pensais prendre 2 bières et repartir avant minuit ? Tu t’es pas apporté d’alcool en voulant te protéger de l’influence de tes chums ? tu travailles demain matin ? Ohhhhh si tu as répondu oui à une seule de ces questions, le centurion n’est pas pour toi. Jeu d’alcool réservé à l’élite, ce marathon de 100 shooters de bière en 100 minutes (si t’as fait le calcul quick quick de 1 shooter /minute, t’es solide) fera déparler le plus endurant des finissants de bacc.

 

Comments

commentaires

About Alex Grondin