Remèdes pour la gueule de bois

Avant de parler de mon article directement, j’aimerais offrir mes plus plates excuses à nos milliers de lecteurs assidus qui s’attendaient à voir un vidéo de DIY aujourd’hui comme mentionné dans mon post précédent. Sachez que cet expérience est un tantinet plus compliquée que prévu mais le vidéo en vaudra la chandelle.

Maintenant que cela est dit, n’oublions pas que nous sommes le 24 juin. Date québécoise de l’éclosion du phénomène de la «gueule de bois» ou communément appelé le «hangover». En bon jack je vous ai concocté un ramassis de remède pour ces matins au goût pâteux. Soit vous vous verrez à travers ses solutions ou vous en prendrez bonne note.

Le bon vieux gatorade :

Tu te sens pas sportif pour 2 cennes et juste te lever debout te fait tanguer mais tu peux quand même profiter des atouts du sport drink pour t’aider à redresser l’échine. Je passerai pas les notions moléculaires en revue mais mettons que ca a rapport avec le fait que l’alcool te déshydrate au cotton (même si tu bois de la light), et que les boissons sportives aident à réhydrater rapidement. La première bonne étape pour régler le désert du Sahara que t’as dans la bouche.

L’alka-seltzer :

Personnellement j’ai jamais essayé cette solution supposément infaillible mais le principe est sensiblement le même qu’avec le Gatorade sauf que la petite capsule neutralise aussi l’acidité de l’estomac en lendemain de brosse. Tu laisses la merveille se décomposer dans un verre d’eau avant de caller le tout aussi vite que la veille (ca se peut que la bière rentrait mieux hier que le verre d’eau d’à matin). Si on mix cette méthode avec une couple de Tylenols tu devrais être capable de survire !

Le gros brunch de cochon :

La serveuse le sait si t’étais pas du monde hier quand t’arrives dans ton restaurant à déjeuner de prédilection (le nom de ton restaurant contient un jeux de mot douteux avec «egg» c’est assuré) en regardant même pas le menu et en y lancant straight : « J’vais te prendre ton assiette brunch avec le smoothie en rabais steplait !» . On passe tous par là, tu te réveil durement, affamé, avec l’énergie d’un paresseux, et le débat mental entre devoir s’habiller ou se faire à manger se tranche rapidement. Est-ce que ca a vraiment des vertus bénéfiques quelconques pour le hangover ? Mis à part calmer ton estomac pas vraiment, c’est plus mental de te sentir réconforter par un bon vieux creton maison.

Dormir jusqu’à midi :

Bon on le sais tous, étant des adultes matures et accomplis on a toujours quelque chose à faire le lendemain qui fait que tu peux pas faire ta larve toute la journée en alternance entre le divan et le lit. MAIS, si un jour la chance te sourit assez pour avoir une vrai «Day off» le lendemain d’une cuite, dors donc jusqu’à midi. T’accompli rien mais tu passes à travers les maux de têtes comme à travers une livre de beurre !

Comments

commentaires

About Alex Grondin