Les mauvais coups

On a tous déjà eu notre passe de délinquance. Je suis conscient que pour chaque personne, cela a été très différent sur certains points :

  • Âge
  • Durée
  • La gravitée

Bien entendu, pour ma part, je suis un ange et je le serai pour toujours…

Je doute que vous croyez cette dernière affirmation et vous avez bien raison.

En fait, c’est à partir du secondaire que tout a basculé. À mon arrivée, j’étais un élève dévoué, à l’écoute dans les classes, toujours présent aux récupérations avec le désir de réussir. Le seul plaisir que je me permettais était d’aller jouer au ping pong et ça, c’était si j’arrivais assez rapidement pour réserver une table. Sinon, je jouais même aux échecs avec des amis à l’heure du midi.

élève 2

Rendu à ma 3ème année de secondaire, j’ai changé de pavillon pour aller jouer dans la cours des grands avec les secondaires 3-4-5.

C’est là que tout a basculé.

Le petit élève modèle s’est transformé en vrai démon. Tous les mauvais coups possibles, je tentais de les faire avec mes acolytes. Voici quelques exploits :

  • Briser les ventilateurs dans les classes
  • Se promener sous les fondations de l’école
  • Utiliser le monte-charge pour aller à mes cours
  • Mettre du papier glacé dans les cadres de portes
  • Crier des trucs avec aucun sens à l’intercom (Et oui, j’avais le code pour le faire)

Ce sont quelques-uns de mes faits d’armes au niveau du secondaire. Cependant, j’ai fait un grand coup lors du 1er avril. Le voici en détails mes chers lecteurs.

Pour commencer, nous étions environ 6-7 participant au total dans ce chef d’œuvre.

Notre exploit consistait à mettre des poules dans l’école. Et oui, une très mauvaise idée.

Nous devions faire entrer 4 poules, un vendredi soir pour ensuite les libérer le lundi suivant, le fameux poisson d’avril. Au départ, on devait trouver un endroit où les animaux allaient séjourner. J’ai fouillé l’école de fond en comble pour trouver l’endroit idéal. Mon choix s’est finalement arrêté sur une cage d’escalier. En plus d’avoir une porte qui menait à l’extérieur, il n’y avait aucune caméra. Donc, avec un autre bon ami, nous avons trafiqué la porte à l’aide du bon vieux ruban adhésif gris pour que celle-ci puisse s’ouvrir de l’extérieur.

New_Doritos_LogoLe vendredi soir précédant le grand coup, deux amis sont allés voler 4 poules. Nous les avons ensuite mises sous les escaliers avec un sac de Doritos et un peu de tourbe. Un régal. Le plan approchait du résultat final.Lors du grand jour, nous sommes tous arrivés avec des chandails à capuche pour être sûr de ne pas se faire voir lorsqu’on allait lancer 3 poules directement dans le corridor. De plus, juste avant de les lancer, nous les avions numérotées : 1-2-4.

Vous comprenez le principe. On voulait que la direction cherche la dernière poule. Les 3 poules se sont amusées comme des folles dans les corridors. Nous avions eu que du plaisir à voir les professeurs courir après celles-ci.

Cependant, la dernière poule a eu un accident lors de son déplacement pour la dernière partie du coup.

R.I.P Poule #3

Par la suite, la direction ne trouvait pas les coupables. Pendant 3 semaines, nous étions sous le radar. Mais, malheureusement, quelqu’un a flanché et on s’est fait mettre le grappin dessus!

Un beau 3 semaines de travaux de nettoyage pour l’école en guise de remerciement. Mes parents l’ont bien pris de leur côté heureusement.téléphone maison

Si vous avez des frères ou sœurs désordonnés, des enfants diaboliques, n’hésitez pas à contacter LignesParent. Cette organisation est l’alter égo de Tel-jeunes. Elle offre de l’aide aux parents en toute confidentialité.

Laissez vos mauvais coups en commentaire, je veux en savoir plus!

 

 

Comments

commentaires

About Frederic Labarre