La première fois que la police m’a fouillé

J’étais jeune, naïf, haut de 17 rotations autour du soleil («hein y’est bein fucké kess ca veux dire ?» 17 ans), entouré de mes deux meilleurs chums, enivré par la féérie de cette soirée de décembre, mais cave. J’étais surtout cave.

Une fin de soirée, une mauvaise idée, d’la neige mouillée, des voisins frustrés, des policiers avisés et des mensonges mal placés furent les seuls éléments dont nous avions besoins pour créer le cauchemar parfait de tout jeune cave. La fin de soirée, déjà introduite, laisse place à la mauvaise idée. De provenance et d’origine inconnue, cette pensée prit la forme d’un «heille les boys pas game on va pitcher d’la neige sur des maisons». Le débat fut court avant de s’entendre sur un «ah ouais men ca va être fuckin drôle». Les trois mousquetaires partirent donc équipés de mitaines, tuques (ou cagoule) ainsi que de gros manteaux de ville voyants pour accomplir leur basse besogne.

Les premières maisons, on se contentait d’une balle de neige dans une baie vitré avant de sprinter comme Usain Bolt et de se pitcher/drifter sur le ventre pour se cacher en dessous d’haies de cèdre. Mais la passion pour l’adrénaline nous faisait prendre des risques de plus en plus grands ; 2-3 balles de neiges easy sur les dernières maisons, on sprintait moins loin avant de se sentir hors d’atteinte mais surtout on est passés des dessous de haies de cèdre à simplement se cacher en arrière de panneaux ou de misérables érables (check la sonorité toi !). Après une dizaine de maisons on a décidés qu’on étaient rendus trop matures et qu’était venu le temps de fermer boutique.

Deux rues plus loin, tu pouvais voir trois grands singes qui marchaient avec l’innocence d’un bébé golden, se posant pas de questions à savoir si quelqu’un avait appelé la police ou s’ils étaient «recherchés» . Les réponses à ces questions non posées furent instantanées. 5 minutes plus tard tu pouvais voir les mêmes macaques mais entourés de 4 autos de police donc +/- 8 policiers. On s’est fait interrogés séparément comme si on avait été dans le coin de new york en 2001, ou comme si on avait été courir un marathon à boston dernièrement. Intelligentes petites bêtes que nous sommes, on a mentis en jurant ne pas être les coupables, jusqu’à ce qu’un témoin nous identifie… Je me suis fait fouiller (Je devais avoir l’air de la tête dirigeante du réseau de pitcheux de neige molle), et j’ai eu droit à un lift des agents de paix jusqu’à mon humble demeure. Bref, pas le feeling de gars fier taaaant que ça, surtout quand ton père se fait réveiller en pyjama, constitué de bobettes et de bas.

fessée premiere police

Pour les indiscrets qui veulent savoir c’était quoi ma punition :
1) Pas de gaming pendant 2 SEMAINES COMPLÈTES
2) Pas de cellulaire non plus
3) Pas de sorties (j’ai réussi à négocier juste un peu la sentence originale)
4) 200$ Balles (pas des vrais balles la)

Comments

commentaires

About Alex Grondin