La première fois que j’ai eu un téléphone cellulaire

J’avais 15 ans, MSN messenger existait encore, les XD et les 😛 étaient à la mode et j’étais puceau. En fait, j’ai été puceau jusqu’à l’âge de 17 ans, mais ça n’a vraiment pas rapport… En tout cas! La montée de la technologie allait de bon train et le Xbox 360 venait de faire son apparition. C’était «la nouvelle affaire». Plusieurs belles soirées se sont déroulées à jouer sur cette console à des jeux classiques comme CoD4 et NHL arcade.

3on3nhlarcade-sony-ps3-2_656x369

Parallèlement à l’industrie des consoles de jeux, l’industrie de la télécommunication était aussi en pleine croissance. Peu à peu, je voyais mes amis du secondaire avoir des cellulaires «flip». Puis, peu de temps après (une grosse révolution) des cellulaires «slide» sont arrivés. J’ai alors remarqué qu’avec les messages textes, il était beaucoup plus facile d’avoir une conversation en tout temps avec quelqu’un, mais surtout avec les filles. C’était principalement cet aspect qui me revenait sans cesse en tête, d’autant plus que je voyais le nombre de personnes vierges autour de moi diminuer de façon exponentielle.

qw

C’était presque rendu une compétition. On voyait de valeureux soldats de la virginité tomber au combat, fin de semaine après fin de semaine. Ils arrivaient le lundi matin à l’école avec le gros smile, crosseur su’l side, et tout le monde comprenait ce que ce sourire voulait dire. J’avais tant hâte que ce moment arrive, la fierté de te sentir supérieur à tes amis.

J’ai alors remarqué quelque chose : les personnes qui avaient eu du sexe semblaient avoir un cellulaire. 1+1=2 je me suis dit. Je me suis donc persuadé qu’il y avait une corrélation plus que positive entre le fait d’avoir un cellulaire et avoir du sexe. Étant donné que je ne voulais pas finir comme Andy Stitzer dans 40 ans et encore puceau, j’ai commencé à parler à mes parents d’une éventuelle acquisition de cellulaire. Après un échange d’arguments peu significatifs, j’ai enfin eu mon premier cellulaire «slide» le lendemain.

Comments

commentaires

About M-O