Indigo, un réseau social d’entraide!

Avez-vous déjà pensé à ce que serait le monde s’il n’y avait pas d’argent, pas de dettes et que le seul moyen de recevoir un service ou un objet serait calculé par rapport aux services que tu as déjà offerts? En gros, c’est ce qu’Indigo, un réseau social qui devrait voir le jour en 2016, souhaite réaliser.indigo (1)

En fait, l’équipe d’Indigo se base sur des réalités sociales qu’elle aimerait diminuer voire même enrayer. Ces réalités sociétales sont l’individualisme, l’égoïsme et le fait que l’on vit dans une société divisée. L’objectif d’Indigo est de répondre à la faible interaction sociale en créant un outil digital venant enrichir et faciliter la vie quotidienne de tout le monde.

Cela fait déjà 3 ans que les créateurs de ce mouvement travaillent sur le projet. Ils font partie d’un OSBL. Ce qui est bien, c’est que c’est une application qui va toujours rester gratuite et ils se sont faits comme promesse de ne jamais insérer des publicités dans Indigo. Les créateurs vont tout d’abord tester l’application dans un marché cible, et si la population en fait une utilisation courante, ils prévoient la lancer dans plusieurs langues pour être en mesure de rejoindre le plus de personnes possible. Ils cherchent donc à créer une vague d’entraide et de réunir les communautés ensembles.

Le fonctionnement est assez simple. Lorsque tu offres un objet quelconque ou ton temps à ta communauté, tu vas être récompensé en «Digos». Par la suite tu vas pouvoir utiliser utiliser les «Digos» que tu as reçu pour te procurer un objet ou des services que tu souhaites recevoir.

Aussi, le réseau social a mis en place un système qui valorise la générosité des utilisateurs, c’est-à-dire les «goodvibes». Ce qui est intéressant avec ce système de générosité, c’est que le prix diminue plus tu as de points «goodvibes». C’est donc un incitatif qui va pousser certaines personnes à se dépasser en terme de don de soi. Ces points sont calculés selon quatre critères : le nombre d’utilisateurs aidés sans demander de «Digos», le nombre de personnes différentes que l’utilisateur aide , les évaluations par les autres utilisateurs et finalement l’aide apportée aux associations.

Indigo est présentement en campagne de financement et son but est d’amasser 20 000 euros d’ici le 21 juillet 2015 pour être en mesure de finir de développer l’interface. Bonne nouvelle, le financement est complété à plus de 100% du défi initial. Le projet devrait donc voir le jour au courant de l’an 2016. Indigo a pu avoir l’argent à l’aide d’un financement collaboratif avec KissKissBankBank, un semblant de Kickstarter en France.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à aller lire sur Indigo à l’adresse suivante :

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/indigo-reseau-social-d-entraide/

 

 

 

 

Comments

commentaires

About M-O